VERONIQUE HOUSSEAU | SOPRANO

VERONIQUE HOUSSEAU | SOPRANO

VERONIQUE HOUSSEAU

Véronique Housseau, née le 1er décembre 1982, commence à chanter dans un choeur d’enfants, puis à la Maîtrise de Paris.

Elle se forme auprès d’Anna Maria Bondi à la Schola Cantorum, où elle obtient son Diplôme Supérieur de chant. Parallèlement elle complète sa formation à l’Université de la Sorbonne et est titulaire de la Licence de Musicologie. Elle intègre ensuite le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y obtient son Master de chant en juin 2010.

Elle se perfectionne auprès des chefs de chant Anne Le Bozec, Susan Manoff, Olivier Reboul, de Sandrine Piau, Robert Expert et Kenneth Weiss pour le répertoire baroque et de Malcolm King.

Parmi les rôles qu’elle incarne, citons Susanna de Le Nozze di Figaro et Zerlina du Don Giovanni de Mozart (mise en scène de Stephen Taylor, Escales Lyriques de l’Ile d’Yeu, août 2007), Adele de Die Fledermaus de J. Strauss (mise en scène d’ Emmanuelle Cordoliani, mars 2008), la Petite Renarde enfant, Frantik et le Coq de La Petite Renarde rusée de Janacek (mise en scène avec marionnettes de Vincent Vittoz, Cité de la Musique, mars 2009 – reprises aux opéras de Rouen, Liège et Reims) et le rôle titre d’Eurydice, mon Amour (juin et juillet 2011). En août 2012, elle sera Cupid et She dans King Arthur de Purcell au Festival du Périgord Noir, sous la direction de Michel Laplénie.

Elle se produit régulièrement en concert et elle est lauréate 2011 des Chanteurs solistes professionnels de la Société Française des Chefs de Choeur. On a pu l’entendre dans le Stabat Mater de Pergolèse et des motets de Campra sous la direction de François Lazarevitch, le Salve Regina d’A. Scarlatti, des Cantates de Bach, dont la Cantate 140 sous la direction de Patrick Cohën-Akénine, le Requiem, la Messe du Couronnement et le Regina coeli de Mozart, l’Harmoniemesse de Haydn, la Petite Messe Solennelle de Rossini, le Psaume 42 de Mendelssohn…

Avec le pianiste Jean-Paul Pruna, elle donne des récitals de mélodies et lieder de Fauré, Ravel, Debussy, Britten, Wolf. (Jeunes Talents). Elle a été appréciée dans un concert voix et harpe Entre Ciel et Terre comportant des airs profanes et sacrés classiques et belcantistes. Elle a été invitée en avril 2011 pour une tournée de concerts autour du Stabat Mater de Pergolèse (en Auvergne et en Italie) et en décembre 2011 pour le premier Festival de musique sacrée de Jordanie « Animae Musica ».

Passionnée par de nombreux répertoires, ses goûts sont très éclectiques, de la musique ancienne à la musique contemporaine. Elle interprète en création mondiale des oeuvres de compositeurs contemporains : Jean Yves Bosseur (Cheminements au ras du sol, 2004), Éric Lebrun (Tota pulchra es, 2006), Philippe Mazé (Messe du Vieux Cours, 2006), Jean-Charles Robin-Gandrille (Poème En mémoire des victimes innocentes de la guerre d’Irak, 2003 ; 3 Poèmes pour voix, violoncelle et piano, 2006 ; Deux vocalises pour soprano, contrebasse et piano, 2007 ; Cinq Élégies et Poème de Soriano, 2009) et Gaja Maffezzoli (Eurydice, mon Amour, 2010).

Parallèlement à ses activités de chanteur, elle s’engage dans la conception de programmes musicaux et fonde en 2010 l’ensemble La Cavatine. Avec celui-ci, elle a donné un spectacle lyrique Eurydice, mon Amour.

D’autres programmes sont en cours de réalisation : un programme autour de Bach avec soprano, orgue et hautbois, un concert Héroïnes, coquines et cavatines pour voix et harpe, un autre de Lieder romantiques allemands pour soprano, clarinette et pianoforte, intitulé Paysage sentimental, et enfin, avec Les Muses Galantes, un programme Luigi Boccherini, Musique à la cour d’Espagne sous l’Infant Don Luis.

Categorized: 2011 , BLOG , Focus Artistes
facebook marketing