Species of Spaces and other Pieces // KimSu Theiler // Atelier GH

Communiqué

Species of Spaces and other Pieces

Exposition en 3 chapitres

Chapitre I

Kim Su Theiler, Corée
Place-Names
Installation vidéo

du 18 avril 2013 au 12 mai 2013

Atelier GH – 38 rue de Malte – 75011 Paris

Vernissage le 18 avril 2013 // 18h30 à 22h00, en présence de l’artiste
Performance et création In Situ de la vidéo Place-Names « PARIS », par l’artiste

Visite presse et médias, le jeudi 18/04 de 14h30 à 17h00

Télécharger les visuels presse et DP

Renseignements : contact@proposdartistes.com //06 22 33 66 25

En clin d’œil au titre de George Perec, « Espèces d’espaces », Propos d’Artistes investit l’Atelier GH au 38, rue de Malte dans le 11è arrondissement, et propose à plusieurs artistes internationaux de s’approprier, à partir du 18 avril 2013, cet espace singulier pour en éclater les limites.

L’espace de l’atelier GH est un cube, élément architectural par excellence et volume de référence. Il sera aussi en quelque sorte la page blanche que Pérec évoque dans son livre. Un espace originel et intime dans lequel chaque artiste installera sa forme propre et nous fera partager sa relation à l’espace durant quelques jours.

Il sera donc question d’espace(s) bien-sûr mais aussi de temps, d’espace mental et de performance spatio-temporelle, d’espace irrationnel, impossible, inutile, éphémère, impalpable, bref dans ce cube là tout peut se jouer, se disloquer et les créations se décliner à l’envie : 4 artistes se succéderont jusqu’au mois de décembre dans les murs normés de l’Atelier GH tandis qu’une trentaine de propositions viendront habiter et investir autant de micro-espaces de 50 cm de côté.

Autant de regards, de singularités, de rencontres poétiques et de performances intriquées intriqués les unes uns aux autres pour tenter de définir de nouveaux repères.

En écho aux mots de Pérec L’espace, c’est ce qui arrête le regard les œuvres créées in-situ viennent de fait s’insérer idéalement dans l’espace et apportent par là même une dimension supplémentaire, un point de fuite qui permet au regard de dépasser les limites physiques du lieu.

Cet espèce d’espace – ce drôle d’espace pourrait-on dire – pourrait apparaître, comme tout lieu, usé par le temps, les regards, les pas et les passages, se trouve pourtant être un lieu où se redécouvre un sens, se réinvente une écriture, où les frontières s’évanouissent et les murs vacillent.

Cet événement hors des sentiers battus aurait également pu s’intituler, encore en référence à Pérec, Prière d’insérer.

Pour démarrer cette série d’expositions, Propos d’Artistes a choisi d’inviter l’artiste vidéaste américaine d’origine coréenne, Kim Su Theiler.

Depuis plus de 20 ans, l’artiste mêle art vidéo et performances dans des installations qui brouillent les frontières entre la vue et l’expérience.

Pour sa toute première exposition personnelle en France, l’artiste présente un ensemble d’installations vidéo. Parmi celles-ci, « Place-Names » est une installation de cinq vidéos, cinq pièces visuelles distinctes de trois minutes trente chacune.

L’artiste questionne à travers une exploration littéraire de l’œuvre de Marcel Proust, les relations qui existent entre les mots et les lieux et invite le spectateur à ressentir et vivre une expérience autour de la sensation « d’être ailleurs », des emplacements disloqués ; des destins cachés, des destinations inconnues et des battements de cœur intimes des lieux.

L’artiste crée dans ces installations, des conditions immersives dans lesquelles le spectateur est invité à participer activement, à créer des sphères expérimentales où le temps, l’espace et la sensation apparaissent et disparaissent dans une myriade de symbolismes voilés et de questionnements sans réponse.

Son travail repose sur des éléments complexes constitutifs de la perception et du vécu qui apparaissent lorsque les cultures se rencontrent.

Dans ce qui pourrait être décrit comme une esthétique de la disparition, l’artiste aime à nous faire ressentir des choses sans jamais les montrer directement et laisse libre court à notre interprétation et notre sensibilité.

Après New York City, Chichen Itza, Palm Springs, Rome, Séoul, une sixième vidéo « Paris », réalisée à l’occasion d’une performance exceptionnelle de l’artiste le soir du vernissage, viendra compléter cette installation.

On découvrira également l’installation “Postcard Art War” créée par Niki Logis en collaboration avec l’artiste et Cinzia Sarto.

EN SAVOIR PLUS SUR L’ARTISTE

Performance Vic Kirilove

Image de prévisualisation YouTube

Note

Place-Names

« But after all the specific attraction of a journey lies not in our being able to alight at places on the way and to stop altogether as soon as we grow tired, but in its making the difference between departure and arrival not as imperceptible but as intense as possible, so that we are conscious of it in its totality, intact, as it existed in us when our imagination bore us from the place in which we were living right to the very heart of a place we longed to see, in a single sweep which seemed miraculous to us not so much because it covered a certain distance as because it united two distinct individualities of the world, took us from one name to another name… »  Marcel Proust from Place-Names : The Place

For more than 20 years, Ms Theiler has fused video art and performance into installations that blur the boundaries between sight and experience. In her work, she creates immersive encounters in which the viewer is invited to participate actively, creating experiential spheres where time, space, and sensation are appearing and disappearing in a myriad of veiled symbolism and unanswered questions. The artist exposes the intricate constituting elements of perception and experience that appear when cultures meet.

In her evolving project ‘ Place – Names ‘, after Marcel Proust’s literary exploration of the relationship between words and places, Ms Theiler aims to evoke within the viewer the sensation of ‘being elsewhere’; dislocated locations; hidden destinies and destinations;  the intimate heartbeats of places.

In what could be described as a type of ‘aesthetics of disappearance’, often sensation in the artist’s work is conveyed not by what is shown, but by what remains out of sight; hidden in between the frames.

Each ‘Place-Names’ video/installation lasts for exactly 3 minutes and 30 seconds in which the artist in Proustian fashion evokes a sensation of place. In the Atelier GH performance, ‘Place-Names’ New York, Rome, Seoul, Palm Springs, Chichenitza are simultaneously shown on 5 screens spread throughout the gallery.

At the opening, April 18th, ‘Place-Names: Paris’ will be added. In this piece, the artist invites the visitor to participate in a performance which sets the stage for the video recording.

‘Place-Names: Paris’ is a performance in Paris, and via the visitor’s participation, Paris performing.

The artist will record her performance during the opening and the edited version will be added to the show March 25th where in the window, the site of her performance, will now display the video that contains the specific space of KimSu Theiler’s performance at Atelier GH.

There-in lies an opaque reflexivity that Place-Names implies.


©2010 PostcardArtWar
by Niki Logis
Players: 2: Cinzia Sarto, Niki Logis
HD video
Silent

Texte

Inspiré par le roman de Georges Pérec, avec ses « Espèces d’espaces » ou sa « Tentative d’épuisement de quelques lieux parisiens », Propos d’Artistes investit l’atelier GH, au 38 de la rue de Malte – 75011 Paris, à partir du 18 avril.

Dans cet espace de 4,50m sur 4,50m, des artistes contemporains internationaux installent leurs jeux de formes, rendent visibles leurs bribes de mémoires, et se jouent des sens du lieu.

L’espace, c’est ce qui arrête le regard, dirait Pérec. Et c’est pourtant ici que tout commence, car l’œuvre n’arrête pas le regard mais l’emporte loin.

L’utopie de Thomas More, l’île « sans lieu », devient réalité concrète de cet espace où les œuvres, non plus utopiques, deviennent topiques des regards nomades fatigués d’avoir trop vu. L’œuvre soigne. L’espace se fait oasis, s’affranchit de ses cloisons, et rafraichit l’âme du visiteur en quête de racines, d’aventure ou de repos.

Dans cet espace ou tout est à inventer, lieu d’accueil, lieu d’échange et de partage, Propos d’Artistes a confié une carte blanche à plusieurs artistes internationaux en leurs proposant de nous faire découvrir leur espace.

Espace temps, espace physique, espace mental, dans ce cube où tous les jeux sont permis, les créations se déclinent à l’envie. Espace morcelé́ en sous-espaces de 50 x 50 cm pour les expositions collectives, les rencontres poétiques et performances s’intriquent étroitement dans des structures géométriques.

Cet espace inscrit dans un contexte presque mathématique, un espace affine euclidien de dimension 3, avec un repère orthonormé́, abscisse, ordonnée, et cote, ouvre de nouveaux repères aux artistes et aux visiteurs.

Paisible, mais pas si inoffensif, ce lieu cloisonné fait résonner le tropisme des regards vers les œuvres, et l’entropie des œuvres qui désordonnent ou réordonnent l’espace clos.

Paraphrasant Michaux, l’artiste crée pour se parcourir, et se construire aussi, et « on sent confusément des fissures, des hiatus… on a parfois la vague impression que ça coince quelque part, ou que ça éclate, ou que ça cogne » (Perec).

Cet espèce d’espace, qui pourrait être, comme tout lieu, usé par le temps, les regards, les pas et les passages, se trouve pourtant être un lieu où se redécouvre un sens, où se réinvente une écriture, où les frontières s’évanouissent et où les murs tombent. Renaud Poillevé

Programmation

PROGRAMMATION // SPECIES OF SPACES AND OTHER PIECES

Exposition en 3 chapitres

du 18 avril 2013 au 5 décembre 2013

Atelier GH – 38 rue de Malte – 75011 Paris

 —————————————-

Chapitre I > 7 juillet

Kim Su Theiler, USA

Place-Names

Installation vidéo

du 18 avril 2013 au 12 mai 2013

Vernissage le 18 avril 2013 // 18h30 à 22h00, en présence de l’artiste

Performance et création In Situ de la vidéo Place-Names « PARIS », par l’artiste

Visite presse et médias, le jeudi 18/04 de 14h30 à 17h00

Informations et contact :

[Dossier de presse web]

contact@proposdartistes.com // 06 22 33 66 25

 ——————————————–

Laurent Le Bourhis

« Avant-Après »

Installation In-Progress

du 16 mai au 09 juin 2013

Vernissage le 16 mai 2013

———————————————–

Nicolas Schneider

Installation et dessins

du 13 juin 2013 au 07 juillet 2013

Vernissage le 13 juin 2013

Performance de musique improvisée par le collectif LEXSI

————————————————

Species of Spaces and other Pieces

Chapitre II // 10 octobre > 7 novembre

Jennifer Williams

« Episodic Drift »

Installation et photographies

du 10 octobre 2013 au 07 novembre 2013

Vernissage le 10 octobre 2013

———————————————–

Species of Spaces and other Pieces

Chapitre III // 14 novembre > 5 décembre

 Exposition collective

30 artistes/30 Espèces d’Espaces

« Prière d’insérer »

 du 14 novembre 2013 au 5 décembre 2013

Vernissage le 14 novembre 2013

Partenaires

 

 

À la fois bureau de création, galerie et showroom, l’Atelier GH est un lieu multiple et polymorphe.

Design, architecture, scénographie, prospective, création poly-sensorielle, nouvelle technologie et art contemporain s’y côtoient ; afin de proposer de nouveaux territoires d’influences et d’innovations créatives.

Atelier GH // Gaël Hiétin_38 rue de Malte _ 75011 Paris // 06 81 28 37 79 // http://www.ateliergh.com

 

 

 

 

 

 

« Brassée en Hollande depuis  1615, Grolsch est la bière des indépendants d’esprit.

A la croisée d’univers artistiques aussi variés que le Cinéma, la Musique ou l’Art, Grolsch soutient et défend avant tout cette indépendance, gage d’originalité, de passion et de vérité. »

http://www.facebook.com/pages/Grolsch-France/372313845389

Contact : arthur.cattier@sabmiller.com

« Retrouvez notre partenaire sur la page Facebook Grolsch France pour découvrir son univers et vous tenir au courant de sa riche actualité artistique et décalée ! ».

 

 

 

 

 

 

Fournisseur de matériel pour les métiers d’art et les loisirs créatifs depuis 1854

http://graphigro-paris11.fr

Rougier & Plé – Graphigro

5 ter, cité Voltaire 75011 Paris

 

 

 

 

Production, post-production et diffusion vidéo

http://www.btproduction.com/

BT Production

32 rue Titon – 75011 PARIS

 

 

 

 

« UN AUTRE REGARD SUR LES PASSIONS MODERNES »

http://www.dedicatemagazine.com/

DEDICATE Publishing

37 rue des Mathurins – 75008 Paris

 

 

 

 

 

Agence Web design et créations graphiques

http://www.limbus.fr

Limbus Studio

12 Passage de Flandre – 75019 Paris

Vernissage

VOIR TOUTES LES IMAGES DU VERNISSAGE

 

 

 

 

facebook marketing