Orchestre de la Garde Républicaine

Concert de prestige de l’Orchestre d’Harmonie de la Garde Républicaine

Communiqué

L’ Orchestre d’Harmonie de la Garde Républicaine
Concert de prestige
24 mai 2014 – 20h
Cathédrale de Sens

850è anniversaire de la consécration de la cathédrale de Sens

BILLETTERIE :
Office du Tourisme de Sens // 0386651949

http://www.tourisme-sens.com

INFORMATIONS ET CONTACT
PROPOS D’ARTISTES

Agence de production artistique

Mora Basualdo
Chargée de projet artistique et culturel
mora@proposartistes.com

Christophe Ménager
contact@proposdartistes.com

___________________________________________________

Une année pour célébrer huit siècles et demi d’histoire

 La cathédrale Saint-Etienne fête en 2014 ses 850 ans de consécration.

A cette occasion, la Ville de Sens met tout en œuvre pour célébrer cet édifice, propriété de l’État, qui contemple les Sénonais depuis plus de huit siècles.

Après plusieurs années de
rénovation, la cathédrale Saint-
Etienne a retrouvé l’an passé sa
superbe aux yeux des touristes
et des Sénonais. C’est dignement et sans échafaudages que
la grande dame, considérée
comme la première cathédrale
gothique du monde, pourra fêter
ses 850 ans de consécration.

Le pape Alexandre III, réfugié à
 Sens de 1162 à 1165, consacra l’édifice en 1164.

Au XIIe  siècle,
l’idée était de reconstruire un
édifice avec un art nouveau. L’archevêque Henri Sanglier
décide donc de remplacer la cathédrale
du Xe siècle par un édifice grandiose et digne de l’importante métropole sénonaise. Au moment où s’élèvent partout des constructions romanes, Henri Sanglier appelle un architecte novateur inconnu qui va proposer une conception révolutionnaire du voûtement, la croisée d’ogives.

Bien plus qu’un évènement culturel, ces 850 ans de consécration marquent un tournant dans l’histoire de l’édifice. Tournant qui dépasse les frontières de notre cité et que la Ville tient à souligner en mettant en place un certain nombre de manifestations en partenariat avec le diocèse, l’office de Tourisme, la Communauté de Communes du Sénonais et le parrainage du ministère de la Culture et de la Communication.

Pour Yann Housset, conseiller municipal délégué au développement culturel, « ces 850 ans sont l’occasion de mettre en avant le patrimoine architectural de Sens et de rassembler les gens d’ici ou d’ailleurs autour de ces multiples évènements qui se dérouleront tout au long de l’année.

Véritable phare du territoire, la cathédrale Saint-Etienne est un grand témoignage du rayonnement de Sens dans l’histoire de France, et l’ensemble des évènements qui se dérouleront durant cette année 2014 nous permettra de prouver notre attrait touristique ».

Ainsi pour célébrer cet événement nous sommes très heureux de vous présenter le concert de l’orchestre d’Harmonie de la Garde Républicaine qui se déroulera lors d’une grande soirée de prestige, le 24 mai prochain à 20h dans la cathédrale de Sens, sous la direction du lieutenant-colonel Sébastien Billard.

L’origine de l’Orchestre de la Garde républicaine remonte à 1848. Il est composé de deux grands ensembles : l’orchestre d’harmonie et l’orchestre à cordes.

Cette prestigieuse formation est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du XVIIè siècle à nos jours. Certains grands compositeurs, tels Camille Saint-Saëns avec sa Cantate ou Maurice Ravel avec son Boléro, ont exécuté leurs propres œuvres à la tête de l’orchestre d’harmonie, quel bel hommage pour cette formation.

A cette occasion l’organiste Luc Paganon fera également vibrer la cathédrale autour d’une pièce d’orgue spécialement jouée à l’occasion de ce 850ème anniversaire.

Ce concert exceptionnel sera relayé par un grand nombre de médias, presse écrite, télévision, radio. Une billetterie est également mise en place à l’office du tourisme de Sens et auprès de notre partenaire Eurobillets.com.

Fort du soutien de la communauté de communes, de la ville et des autorités ecclésiastiques, le concert de l’orchestre de la Garde Républicaine sera un moment fort qui accueillera un grand nombre de personnalités, élus et responsables de collectivités locales et régionales. Un large public est également attendu.

Un rendez-vous musical à ne rater sous aucun prétexte !

L’Orchestre

L’Orchestre de la Garde républicaine, dont l’origine remonte à 1848, est composé de 120 musiciens professionnels issus des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon.

L’orchestre d’harmonie entreprend en 1872, aux États-Unis le cycle de ses voyages à l’étranger et le succès est immédiat. Depuis, de très nombreuses tournées ont affirmé son prestige dans le monde entier (Europe, Canada, Japon, Chine, Corée, Singapour, Kazakhstan).

Dirigé par le colonel François Boulanger, lauréat de concours internationaux et titulaire de cinq prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, l’Orchestre de la Garde Républicaine peut se produire en différentes formations (orchestre d’harmonie, orchestre à cordes, orchestre symphonique, quatuor à cordes), tant pour illustrer des prestations officielles (dîners à l’Élysée, commémorations, soirées de gala), que pour s’intégrer aux saisons musicales des grandes salles de concerts et des festivals.

L’Orchestre de la Garde républicaine est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du XVIIème siècle à nos jours.  Certains  grands compositeurs ont exécuté leurs propres œuvres à la tête de l’orchestre d’harmonie. La Cantate de Camille Saint-Saëns ou le Boléro de Maurice Ravel dirigés par leurs auteurs, quel bel hommage pour cette formation ! Florent Schmitt a même écrit spécialement Les Dionysiaques.

Sa discographie, initiée au début du XXe siècle,  comporte de très nombreux enregistrements, réalisés par les différents chefs qui se sont succédés à la tête de cette prestigieuse formation.

Au cours de la saison 2013-2014, l’Orchestre de la Garde Républicaine se produira notamment à Paris au  Théâtre du Châtelet, au Théâtre des Champs-Élysées, à la Sorbonne, en la Cathédrale St Louis des Invalides, mais également en régions, en la Basilique Saint-Rémi de Reims, à l’Opéra de Rennes, au Zénith de Dijon… et participera à plusieurs festivals : Septembre Musical de l’Orne, des Grands Crûs de Bourgogne, Musiques Interdites à Marseille….  L’orchestre d’harmonie partira au Japon en novembre pour une tournée de  10 jours.

 www.garderepublicaine.fr

Sébastien Billard

Né en 1967 à Dieppe, Sébastien Billard obtient ses premières récompenses au C.N.R. de Rouen en formation musicale, clarinette, musique de chambre, écriture. Attiré très vite par la direction d’orchestre, il entre au C.N.R. de Reims et y décroche un premier prix en 1990.

Admis la même année au C.N.S.M. de Paris, il étudie l’écriture, l’analyse, l’orchestration et la direction d’orchestre avec Mickaël Levinas et Jean-Sébastien Béreau. Couronné en 1993 par un Premier Prix de direction d’orchestre pour lequel il reçoit le prix « Jean-Paul Rieunier », il poursuit sa formation lors des sessions d’orchestre ouvertes aux jeunes chefs à Avignon et Nancy, puis aux Concours Internationaux de Douai et Besançon et enfin lors de master-class avec notamment le Maître Chung. Ses expériences professionnelles l’ont d’abord mené au C.N.R. de Rouen (1993-1997), où il dirigea les orchestres et y obtint son Certificat d’Aptitude de Direction d’Orchestre, puis à Paris, à la tête du Chœur et Orchestres des Grandes Ecoles (1994-1998) et de l’Orchestre et Chœur des Universités de Paris (2001-2003) où il aborda un répertoire essentiellement symphonique et des oratorios.

Sa carrière prend un important essor depuis 1997, date de sa nomination à l’orchestre de la Garde Républicaine en tant que chef-adjoint. A la tête de cette prestigieuse institution il dirige un large répertoire partout en France, tant en Orchestre à Cordes qu’en Orchestre d’Harmonie et Orchestre Symphonique et accompagne les plus grands solistes internationaux.  Il est également invité  à diriger les orchestres de Bayonne, Nice, Cannes, Avignon, Nuremberg… Apprécié pour ses compétences et ses qualités humaines, il est régulièrement demandé pour des séances d’enregistrement, des concerts ou des stages d’orchestre de jeunes (Normandie, Bretagne, Centre).

Programme musical

Direction : Lieutenant-Colonel Sébastien BILLARD

Orgue : Luc PAGANON

 

Toccata et fugue en ré mineur BWV 565 (orgue) de Johann Sebastian BACH (1685-1750)

7 Chorals du Petit Livre d’Orgue de Johann Sebastian BACH (1685-1750)

3 Danses op.6 // 
Divertissement – Danse lente – Tambourin  de Maurice DURUFLE (1902-1986)

ENTRACTE

Toccata et fugue en ré mineur (orchestre) de Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Nocturnes : Nuages – Fêtes de Claude DEBUSSY (1862-1918)

Symphonie n°5 : Finale de Dmitri CHOSTAKOVITCH (1906-1975)

Pour en savoir plus sur les activités de l’orchestre :

www.garderepublicaine.fr

 Yves Patenôtre

Yves Patenôtre – Archevêque de Sens

« La cathédrale de Sens appartient à l’État français. Celui-ci est chargé d’assurer la maintenance de l’édifice. Il est attentif à préserver le patrimoine national. L’archevêque de Sens, lui, est l’affectataire. C’est-à-dire qu’il est responsable, avec le clergé et les catholiques en responsabilité, de veiller à la finalité des célébrations qui se déroulent à l’intérieur de la cathédrale. C’est une belle illustration de la Loi de séparation des Églises et de l’État promulguée en 1905. Par cette Loi, l’État s’engage à ce que chaque citoyen français puisse vivre librement son culte sur le territoire alors même qu’il ne reconnaît ni ne finance aucun culte.

Cette année, la cathédrale de Sens célèbre le 850ème anniversaire de sa consécration. Beaucoup de manifestations seront organisées. L’une des plus prestigieuses et des plus symboliques est le Concert donné par la Musique de la Garde Républicaine ce samedi 24 mai 2014. Non seulement la cathédrale est honorée de recevoir un tel ensemble de réputation internationale, mais elle signifie bien son ouverture à tout public qui désire vivre un temps fort artistique au cœur d’un édifice où tout est élévation et intériorité.

Dans le respect infini des croyances – ou des non-croyances – de chacun et de chacune, je vous souhaite la bienvenue en la cathédrale.  Et j’exprime toute ma gratitude aux musiciens qui vont venir faire chanter les pierres séculaires des voûtes et des ogives pour enthousiasmer tous les participants sur un chemin de grâce et de beauté. »

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 

facebook marketing