Focus Artistes

LES VIOLONS DE FRANCE | CLASSIQUE | FRANCE

LES VIOLONS DE FRANCE | CLASSIQUE | FRANCE

PRÉSENTATION

Créé en 1995 par le violoniste Frédéric Moreau, l’orchestre à cordes « Les Violons de France » s’est très rapidement imposé comme l’un des plus prestigieux orchestres français.

Le succès immédiat remporté par l’orchestre dès ses premiers concerts vient non seulement de la qualité exceptionnelle de ses interprétations, mais aussi d’une réelle complicité entre ses musiciens. Ils se sont en effet regroupés autant pour leurs qualités artistiques et humaines, que pour leur passion à partager l’amour de la musique avec un très large public.

Les musiciens des « Violons de France » sont régulièrement amenés à jouer en soliste avec l’orchestre, et sont lauréats des plus hautes distinctions dans leurs spécialités respectives.

L’orchestre « Les Violons de France » interprète les chefs d’œuvre du répertoire, et adapte de nombreuses partitions à la virtuosité de ses solistes.

Pour le répertoire symphonique, les instruments de l’harmonie et les percussions se joignent aux cordes pour former l’Orchestre Philharmonique d’Ile de France.

L’orchestre « Les Violons de France » est invité dans de nombreux festivals, effectue chaque année une centaine de concerts dans les plus prestigieux sites parisiens (La Madeleine, la Tour Eiffel, la Sainte Chapelle, St Séverin, St Julien le Pauvre,…), ainsi que de nombreuses tournées.

Reconnu dans le monde entier, l’orchestre a été invité en 2004 au prestigieux « Celebrity Concert Series » (USA), ainsi qu’au Gardner Concert Hall de Salt Lake City (USA).

Conscient de son rôle social, l’orchestre « Les Violons de France » apporte régulièrement son soutien à des actions et des organismes humanitaires (APEI, ADAPEI, Rotary Club, Lions Club, « Art Works for Kids », etc…).

L’orchestre se consacre également à la formation musicale des jeunes par l’intermédiaire de spectacles éducatifs thématiques dont l’aspect à la fois ludique et pédagogique, remporte un vif succès auprès des enfants, des enseignants et des parents.

L’orchestre « Les Violons de France » a participé à une cinquantaine d’enregistrements dans des formations allant de la musique de chambre au symphonique et dans différents styles (classique, musiques de film, musiques de scène, variété, musiques du monde…).

PROGRAMME
De par ses multiples configurations allant du trio à cordes à l’orchestre symphonique, l’orchestre « Les Violons de France » couvre un très vaste répertoire (baroque, classique, romantique et contemporain).

L’orchestre élargit sans cesse son répertoire et favorise la création musicale par des commandes à de talentueux compositeurs. (par exemple Eric Lochu en 2004, Dominique Miscopein en 2005, etc…).

L’orchestre a également développé un répertoire spécifique grâce aux nombreuses transcriptions et arrangements de Frédéric Moreau et de Nicolas Bieri.

Lors de ses concerts, l’orchestre réserve une grande place aux œuvres concertantes et lyriques. L’orchestre accompagne ainsi régulièrement des œuvres pour violon, alto, violoncelle, piano, orgue, flûte, hautbois, clarinette, trompette, basson, artistes lyriques, chanteurs, chœurs, etc…

W.A. Mozart : Petite musique de nuit

Antonio Vivaldi : Les quatre Saisons

J.S. Bach : Concerto pour violon en la mineur

J.S. Bach : Concerto pour violon en mi majeur

Bach : Aria

J.S. Bach : cantate 147 « Jésus que ma joie demeure »

J.S. Bach : concerto pour 2 violons

Arcanjelo Corelli : Concerto pour la nuit de Noël

P.I. Tchaïkovsky : Sérénade pour cordes

Benjamin Britten : Simple Symphony

répertoire non exhaustif

PARCOURS FRÉDÉRIC MOREAU

Lauréat de concours internationaux et titulaire des premiers prix à l’unanimité de violon et de musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Frédéric Moreau a étudié le violon principalement auprès de Jean Fournier, de Régis Pasquier (en 3ème cycle), de Yehudi Menuhin et de Tibor Varga (en Master-Class).

Invité dans de nombreux festivals et dans de prestigieuses salles de concert, Frédéric Moreau totalise plus d’un millier de concerts en soliste.

Fondateur de l’Orchestre de chambre Les Violons de France et de l’Orchestre Philharmonique d’Ile-de-France, Frédéric Moreau se consacre à ces formations avec lesquelles il effectue chaque année une centaine de concerts en tant que soliste et chef d’orchestre, et pour lesquelles il a adapté un répertoire où la virtuosité violonistique occupe une place importante.

Avec une centaine de concerts par an, Frédéric Moreau totalise plus d’un millier de concerts en soliste.

Invité dans de prestigieuses salles de concert et de nombreux festivals (parmi lesquels : Radio-France Montpellier, Paris, Uzès, Festival des Abbayes, Pristina International Contemporary Music Festival Kosovo, « Bellini » Italie, Madeleine Festival USA, Celebrity Concert Series USA, « Printemps français » Ukraine, etc…), Frédéric Moreau captive par ses interprétations, son charisme et son enthousiasme, un public fidèle tant en France qu’à l’étranger.

Il effectue ainsi régulièrement des tournées en France, aux Etats-Unis, en Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Grèce, Italie, Kosovo, Norvège, Portugal, Suisse, Ukraine.

VIDEO

ACTUALITÉ

Créé en 1995 par le violoniste Frédéric Moreau, l’orchestre à cordes « Les Violons de France » s’est très rapidement imposé comme l’un des plus prestigieux orchestres français.

Le succès immédiat remporté par l’orchestre dès ses premiers concerts vient non seulement de la qualité exceptionnelle de ses interprétations, mais aussi d’une réelle complicité entre ses musiciens. Ils se sont en effet regroupés autant pour leurs qualités artistiques et humaines, que pour leur passion à partager l’amour de la musique avec un très large public.

Concert à la Madeleine
date | samedi 1 septembre
heure | 20:00 – 21:30
lieu | place de la Madeleine Paris 8ème (plan)
Programme|
Les Quatre Saisons de Vivaldi
Sérénade et Ave Maria de Schubert
Le Canon de Pachelbel
Alléluia de Mozart
Saint-Saëns : Le Cygne [Solo de Violoncelle extrait du Carnaval des Animaux]
La Chanson de Solveig [Extrait de Peer Gynt de Grieg]
Massenet : La Méditation de Thaïs [Solo de Violon de l’Opéra Thaïs]
Orchestre Les Violons de France
Violon Solo : Frédéric Moreau
Cécile Besnard, Soprano

Read More

FOCUS | MP LANDIS | NEW YORK

FOCUS | MP LANDIS | NEW YORK

FOCUS

M P Landis’s work is a palimpsest of the processes, materials and emotions of his existence.

He has collaborated with musician Tom Abbs, visual artists Paul Bowen and Bert Yarborough, writers Nick Flynn and Fred Schmalz, and many others.

M P Landis has taught at the summer workshop program at the Fine Arts Work Center in Provincetown, MA. He is a Creative and A&R Consultant for Northern-Spy Records.

His work is represented in many private and public collections, including the New York Public Library, the Peabody Essex Museum, the Bowdoin College Museum of Art, the DeCordova Museum, the Naples Museum of Art, and the Provincetown Art Association and Museum.

Before moving to Brooklyn in 1996, he lived year-round in Provincetown, MA, and spent his childhood traveling around the world with his Mennonite missionary parents.

[Voir le site de l’artiste]

PARCOURS
SOLO EXHIBITIONS
2011
accidental landscape and architecture, Farm, Wellfleet, MA

2010
Cask Hoops, Four11 Gallery, Brooklyn, NY
SX Series, Marfa Arts, New York, NY

2009
SELLOUT: a studio liquid(install)ation, m55 Art, Long Island City, NY
Cask Hoops, Battell Block Building, Middlebury, VT
M.P. Landis, The Gallery @ 85 North Street, Bristol, VT

2008
M.P. Landis, Brooklyn 2002-2006, Infantree Gallery, Lancaster, PA
M.P. Landis, Project Room, Corridor Gallery, Brooklyn, NY

2007
Another, 55 Mercer Gallery, New York, NY

2006
Monk Work, 55 Mercer Gallery, New York, NY

2003
New Paintings, 55 Mercer Gallery, New York, NY

2002
Blue, 55 Mercer Gallery, New York, NY

2001
(One), Carlo Alessi, New York, NY

2000
New Paintings, TJ Walton Gallery, Provincetown, MA
Warehouse Drawings, Virgilio Sierra, New York, NY

1999
Studio, DNA Gallery, Provincetown, MA

1998
(Healing) Force, DNA Gallery, Provincetown, MA

1997
(Await), DNA Gallery, Provincetown, MA
Rise, Second Street Gallery, Charlottesville, VA

1996
(Silence), Gallery 349, Provincetown, MA

1995
Moving, Gallery 349, Provincetown, MA
M.P. Landis, Provincetown Paintings: 1990-1995. Provincetown Art Association and Museum,
Provincetown, MA

1994
New Matter, Gallery Matrix, Provincetown, MA

1993
Painting Out Loud and a Series of Black Sheep, Gallery Matrix, Provincetown, MA

1992
One Big Question and a Little Jazz, Gallery Matrix, Provincetown, MA

1990
Words, Makeshift Salon, Provincetown, MA
General Delivery of a Sentence, Abattoir Gallery, Worcester, MA

RECENT SELECTED GROUP EXHIBITIONS
2011
Physical Graffiti: 13 artists transforming time & materials, James Oliver Gallery, Philadelphia, PA
sq/ft remix: 1999-2011 and group exhibits, Gallery Ehva, Provincetown, MA
Provincetown and Beyond, Provincetown Art Association and Museum, Provincetown, MA

2010
New Work, Gallery Ehva, Provincetown, MA
Paper/Process, Higgins Art Gallery, West Barnstable, MA

2009
L.I.F.E. in the Abstract, Cahoon Museum of American Art, Cotuit, MA
Digression From The Recession, Compound Projects, Malibu, CA

2008
U(r)-Bahn, Fountian Miami 2008, Miami, FL
Scottish Landscapes (collaborations with Michael Sanzone), 532 Gallery, New York, NY
Reload, m55 Art, Long Island City, NY
PROCESS: exhibition in progress, 532 Gallery, New York, NY
Paper, The Schoolhouse Gallery, Provincetown, MA
Art by Writers (collaborations with Nick Flynn), The Gallery at Castle Hill, Truro, MA

2007
The Studio Wall, The Schoolhouse Gallery, Provincetown, MA
VERN: Behind Closed Doors, The Tahoe Gallery, Sierra Nevada College, Incline Village, NV

2006
VERN: Inner Spaces/Outer Limits, Walker’s Point Center for the Arts, Milwaukee, WI
TransFormal TransFormAll, Broadway Gallery, New York, NY
VERN in HEAT, 55 Mercer Gallery, New York, NY
VERN: Free Transposition, Hamburg, GE
On Paper: Geraldine Cosentino, M. P. Landis, Daniele Robbiani, The New York Law school, New York, NY
Transvisual, The New York Law School, New York, NY
On Paper: Geraldine Cosentino, M. P. Landis, Daniele Robbiani, St. Francis College, Brooklyn, NY

2005
Archaeology: Josh Dorman and M.P. Landis, John Raimondi Gallery, Boston, MA
Jim Forsberg and M.P. Landis, Beauregard Fine Art, Rumson, NJ
Interjacent, I-5 Gallery, Los Angeles, CA
PaperAwesome!, Pigman Gallery, San Francisco, CA
Group Show, Silas-Kenyon Gallery, Schoolhouse Center, Provincetown, MA
Mass Transit: Vision Festival X, Synagogue for the Arts Gallery, New York, NY
Triage: Paul Bowen, M.P. Landis, and Bert Yarborough: Individual and Collaborative Work,
55 Mercer Gallery, New York, NY

2004
Three-Person Show, Silas-Kenyon Gallery, Schoolhouse Center, Provincetown, MA
SONYA, Robert Lehman Gallery at Urban Glass, Brooklyn, NY
M.P. Landis and Stoyko Sakaliev, Peng Gallery, Philadelphia, PA
VERN in the Mirror, Colectivo Espejo 5, Madrid, Spain

2003
Three: Paul Bowen, M.P. Landis, and Bert Yarborough: Individual and Collaborative Work,
Battelle Harding Gallery, Greenfield, MA
M.P. Landis and Marian Roth, Silas Kenyon Gallery, Schoolhouse Center, Provincetown, MA

2003-1990
Various Juried Exhibitions, Provincetown Art Association and Museum, Provincetown, MA

2002
Group Exhibition, Silas Kenyon Gallery, Schoolhouse Center, Provincetown, MA
Crossing Boundaries and Textures, Seventh Annual Vision Festival, The Center,
New York, NY

2001
Jim Forsberg and M.P. Landis, Robyn Watson Gallery, Provincetown, MA
Offspring, BHMS Gallery, Brooklyn, NY

2000
Small Work, selected by Charlotta Kotik, BWAC, Brooklyn, NY
LandEscape, Dieu Donné Paper Mill, New York, NY
Les Seifer and M.P. Landis, Carlo Alessi, New York, NY
Pier Show 8, BWAC, Brooklyn, NY
Collection of the Provincetown Art Association and Museum, National Arts Club,
New York, NY
Square Roots, curated by Ladd Spiegel, Cecilia de Torres, Ltd., New York, NY

SELECTED COLLECTIONS
Bowdoin College Museum of Art, Brunswick, ME
The Butler Institute of American Art, Youngstown, OH
Cape Cod Museum of Art, Dennis, MA
DeCordova Museum, Lincoln, MA
Naples Museum of Art, permanent collection, Naples, FL
Nassau County Museum of Art, Roslyn Harbor, NY
New York Public Library: Miriam and Ira D. Wallach Division of Art, Prints and Photographs, New York, NY
Peabody Essex Museum, Salem, MA
Provincetown Art Association and Museum, permanent collection, Provincetown, MA

GALERIE

Read More

FOCUS | KIM SU THEILER | NEW YORK

FOCUS | KIM SU THEILER | NEW YORK

FOCUS | KIM SU THEILER | NEW YORK

VIDEO | INSTALLATION

Propos d’Artistes présentera les travaux de l’artiste américaine à l’occasion d’une exposition exceptionnelle organisée à Paris, au cours du 1er semestre 2012. A découvrir prochainement !

« But after all the specific attraction of a journey lies not in our being able to alight at places on the way and to stop altogether as soon as we grow tired, but in its making the difference between departure and arrival not as imperceptible but as intense as possible, so that we are conscious of it in its totality, intact, as it existed in us when our imagination bore us from the place in which we were living right to the very heart of a place we longed to see, in a single sweep which seemed miraculous to us not so much because it covered a certain distance as because it united two distinct individualities of the world, took us from one name to another name… » Marcel Proust from Place-Names : The Place

In the specific Place-Names | NYC envisages a post 9/11 NYC of work and snow filled places that will be covered over by towers, memorials and concrete.

 

Four distinct video pieces come together for the first time to create a modest narrative of a young girl abandoned in an orphanage at four, moves to NEW YORK CITY, travels to the eternal city, ROMA, and returns to her place of origin, SEOUL

[En savoir plus sur l’artiste]

Read More

PAULINE L’HOTEL

PAULINE L’HOTEL

DEMARCHE

Ma pratique est basée sur l’envie constante de me rapporter à notre monde actuel.

Je construis mes projets en puisant dans des « faits de société ». M’inspirer d’informations quotidiennes me permet de me confronter à notre temps, de prendre en considération notre société en mouvement.

Je ne cherche pas à régler des situations mais simplement à en faire état. Je m’intéresse tout particulièrement à ce qui touche l’individu, à ses fondements propres.

J’aspire à une certaine forme de nostalgie. Je tente de capter les changements que notre monde opère, en privilégiant la relation à l’être humain.

Je m’interroge sur la politique actuelle du « ensemble ». « Ensemble » mot que l’on utilise sans cesse, à tout niveau ; politique, publicitaire etc… Notre société pose la question du groupe, notion paradoxale car nous sommes dans un rapport collectif aux choses et pourtant nous subissons individuellement.
La notion de pouvoir est prépondérante dans mon travail. Le pouvoir est l’action d’agir mais aussi de subir.

Je m’intéresse aux dispositifs de maîtrise des corps, aux normes et codes qui régissent notre société, à nos habitudes machinales.

Mes projets sont en grande majorité interactifs. Ce qui veut dire que je m’intéresse aux possibles relations que peuvent entretenir le visiteur avec mon travail, ainsi qu’a la nature de ces relations.

Ce sont des expériences, des expérimentations qui interrogent notre condition humaine, notre identité.

Je construis des espaces qui produisent une action (implicite ou explicite). Leur nature changeante me permet de jouer avec la vision du visiteur. Mon idée est de l’inviter à prendre une direction, à produire un geste : geste participatif ou non participatif. J’essaye de le contraindre à éprouver l’espace, l’environnement pour lui faire prendre conscience de son potentiel.

[SITE INTERNET DE L’ARTISTE]

PARCOURS

Née le 21 juillet 1986 à Paris XI

2010-2011 Obtention du DNSEP (option Art) aux Beaux Arts de Valenciennes (59).

Février 2012 Résidence: L’Art Handuo à Cherbourg (50). Projet Artiste/Entreprise sur le thème du Handicap en Entreprise. Collaboration avec AREVA Ingénierie et Projects (E&P) Nord Ouest.
Mai 2011 Participation à l’évènement SONOSCOPIE # 6 à Mons (Belgique).

Avril 2011 Participation à l’exposition collective à la Châtaigneraie (Belgique) des étudiants de l’ENSBA Valenciennes.
2010-2011 Classe de Composition Sonore à Art Zoyd, Valenciennes (59).
Déc 2010 Visuel de l’Appel à candidature de la 13ème édition du Festival Universitaire de Théâtre de l’Artois (62).
Mai 2010 Participation à l’exposition « Allez la France, football et immigration, histoires croisées » au C.N.H.I.
Mai 2010 Scénographie du préau Caby au Festival des Turbulentes (59).
Janvier 2010 Visuels de la 12ème édition du Festival Universitaire de Théâtre de l’Artois (62).
Janvier 2009 Visuels de la 11ème édition du Festival Universitaire de Théâtre de l’Artois (62).
2008-2009 Bénévole au G.E.N.E.P.I (Groupement d’étudiants national pour l’éducation des personnes incarcérées) à l’établissement pour mineurs de Quiévrechain (59). Secteur artistique : Mise en place d’une fresque à l’acrylique.
Avril 2008 Assistante du scénographe Maggy Jacot sur la pièce de théâtre. «C’est gentil il ne fallait pas » à la Maison Folie de Mons (Belgique).

GALERIE

EN SAVOIR PLUS SUR L’ARTISTE

Read More

FOCUS | BRUNO FARAT | PHOTOGRAPHE | FRANCE

FOCUS | BRUNO FARAT | PHOTOGRAPHE | FRANCE

Bruno Farat est né le 26 Janvier 1959 à Saint-Etienne (France)

Il s’initie à la photographie dès le lycée, puis se voit confier un poste de photographe en 1979 lors de son appel sous les drapeaux.

Deux années aux Beaux-Arts de Marseille/Luminy suivront cette période, de 1979 à 1981.

Il y développera son sens artistique, l’observation, la géométrie, le dessin et les règles de la composition picturale.

Entre 1982 et1984, il étudie les techniques de la prise de vue et du laboratoire à l’ETPA/Toulouse, école de photographie, puis s’installe à Paris où il  devient tireur noir et blanc pour le Service Photographique de la Réunion des Musées Nationaux puis de l’Agence France Presse.

Fort de cette expérience, il créé par la suite son studio de prises de vues publicitaires et industrielles et nourrit sans relâche sa passion pour le noir et blanc en cultivant l’art du regard, explorant au fil des années la richesse de ce mode d’expression artistique et poétique.

Deux expositions importantes à Palazzolo en Sicile et à Bièvres, durant la Foire Européenne de la Photographie, illustreront cette période.

Depuis 1995, il a participé à un très grand nombre expositions et de projets en collaboration avec de nombreuses personnalités et acteurs de la scène artistique contemporaine.

Bruno Farat est un photographe Leicaïste perfectionniste et exigent, en quête permanente de poésie et d’esthétisme.

Humaniste et digne héritier de Doisneau et de Kertész, Bruno Farat est sans aucun doute un artiste généreux et d’une grande sincérité qui nous donne à redécouvrir et à voir un monde plein de poésie, d’anecdotes et de vérités inattendues.

Aujourd’hui, il partage volontiers sa passion de la photographie argentique et du noir et blanc avec la jeune génération, leur transmettant son savoir faire et les techniques de la prise de vue et du laboratoire.

Un artiste à découvrir sans tarder !

Read More

FRANCOISE FOGNINI JAZZ QUINTET | JAZZ

FRANCOISE FOGNINI JAZZ QUINTET | JAZZ

LE QUINTET

Françoise  Fognini  (voix)
Sylvain Gontard (trompette/bugle)
Richard Razafindrakoto (piano)
Manu Marches (contrebasse)
David Georgelet  (batterie)

Françoise Fognini est une artiste complète, une interprète sensible à la voix chaude, agile et puissante. Entourée de musiciens inventifs et talentueux, elle nous donne à entendre une énergie musicale généreuse et raffinée.

Ensemble, ils explorent les compositions et arrangent ou dérangent les standards, entremêlant divers genres musicaux (Jazz, Musique latine, Groove, Chanson…)

Recherchant couleurs et atmosphères, le quintet passe de l’intimisme chaleureux à l’improvisation avec délices, aimant avant tout partager leur immense plaisir de jouer ensemble du jazz.

Le quintet se produit en festivals :
La Fête des Jazz, Jazz à toute heure, Jazz à Dinard, Musiques en altitude, Jazz For Ville, Fête de l’humanité, Jazz au confluent …

Dans les clubs de jazz:
Duc des Lombards, Petit journal Montparnasse, Autour de midi, Entrepôt, Opus, China Club, Café Universel, Franc Pinot …et dans de nombreux lieux prestigieux en région Parisienne :

Théâtre National de Chaillot, Hôtel de Crillon, Petit Palais, Hôtel Concorde Lafayette, Musée du Louvre, Palais des congrès d’Issy-Les-Moulineaux , Yachts de Paris, Magasins Vuitton, Abbaye des vaux de Cernay, Man Ray, Sony , Equinoxe, Théâtres de Gagny ,Neuilly sur Marne, le Prisme d’Elancourt, Théâtre du Luxembourg, Open de Tennis Bercy, Automobile club de France…

PARCOURS

Françoise  Fognini (voix et compositions )

Une trajectoire éclectique et créative.

Elle débute son parcours par un cursus au conservatoire de Chambéry (musique, art dramatique), à l’Ecole de Niels ARESTRUP à Paris, qu’elle enrichit au conservatoire du 9ème (département jazz en chant et piano) ainsi qu’aux masterclasses de CREST JAZZ VOCAL. En 1995, Elle créé son premier quartet de jazz QUART’Z Thierry TARDIEU, Richard RAZAFINDRAKOTO, Christophe RICARD, chante avec Gérard CURBILLON, Peter GIRON, Paul Christian STAICU, Ludovic De PRESSAC, Franck WOESTE.

Passionnée de grands orchestres, elle chante depuis 10 ans avec le Big band Connexion composé de vingt musiciens (Petit Journal Montparnasse, Concerts éducatifs en Ile de France, Automobile club de France, Mairie de PARIS…)

Depuis 2005, elle renoue avec sa passion de la chanson française et créé Dandy et ses chansons « Jazz de bon ton ! », dont elle compose les musiques sur des textes de Gilles Robin. Elle reçoit le soutien de la SACEM pour la création de Dandy oh !, le spectacle qu’elle met en scène. Par ailleurs elle est coach scénique d’artistes émergents musiques actuelles (plus de 80 groupes depuis 2003)

Sylvain Gontard (Trompette)

Après avoir obtenu un prix d’écriture classique au CNR de Cergy, Sylvain GONTARD poursuit  sa formation dans la classe de jazz du CNSM de Paris (Diplôme de Formation Supérieure mention très bien en 2000).

S’est depuis produit dans les clubs de jazz parisiens (Villa, Duc des Lombards, Méridien, Petit Opportun, Sunset, Petit Journal,…) et aux festivals (Marciac, Vienne, Parc floral, JVC Jazz Festival, Europa Jazz Festival, Nancy Jazz Pulsations…), où il joue avec Wynton MARSALIS, Kenny WHEELER, Dee Dee BRIDGEWATER, Paolo FRESU, Eddy LOUISS, Rhoda SCOTT, Archie SHEPP, Frank LACY, Joey BARON, Didier LOCKWOOD, Riccardo DEL FRA, Laurent CUGNY, ONJ Claude BARTHELEMY, Jean-Marie MACHADO, NOJAZZ…

Il n’hésite pas à se tourner vers d’autres styles de musique comme la chanson française (Mano solo, Babx, Karpatt…), la variété (Lenny KRAVITZ, orchestre live de Star Academy (Al JARREAU, Lionel RICHIE, Beyonce, Johnny HALLYDAY…), Michel LEEB, Charlélie…), le théâtre (Marcial Di Fonzo Bo, Festival In d’Avignon 2006), la musique contemporaine…

Aujourd’hui, il effectue plus d’une centaine de concerts par an, en France et à l’étranger, a collaboré à l’enregistrement de plus de 50 disques.a

a

Richard  Razafindrakoto (Piano)

Formé au CNR de Réunion par François JEANNEAU (Arrangement) Et au music’ halle de Toulouse. Il accompagne très vite Peter KING, Olivier KER OURIO, Christian TONTON SALUT, Gildas SCOUARNEC, Boris BLANCHET,   La chanteuse Yun SUN NAH ainsi que Richard CALLEJA.

Il joue dans tous les clubs de PARIS Duc des Lombards , Sunset Sunside mais aussi sur des scènes internationales Madajazzcar, Vibration (Reunion), Jazz In Marciac , World Music (Ile Maurice).

En 2001, il créé le Quintet FAVY dont il est le pianiste et compositeur.

a

aManuel Marches (Contrebasse)

Né le 8 octobre 1970 à Villeneuve sur lot (47).
Il découvre le jazz à 15 ans.

En 1994 il part étudier au William Paterson College of New Jersey. C’est un musicien très accompli en jazz, passionné par les racines et très ouvert sur toute l’évolution jazzistique actuelle. Il vit actuellement à Paris.

Il a joué avec: Harold MABERN, Steve WILSON, Eric LEWIS, John BLAKE, David El Malek, le Magnetic Big Band, les frêres BELMONDO, Laurent FICKELSON, Aldo ROMANO, Pierre de BETHMAN, Teddy EDWARDS, Stéphane HUCHARD, Antoine HERVE, Laurent De Wilde, Rick MARGITZA, Dave LIEBMAN ou Steve LACY…

Actuellement membre des formations suivantes : AKDMIK Orkestra, Rémi VIGNOLO 5tet, Jean Loup LONGNON Big band Sarah LENKA, Jean-Jacques ELANGUE Quartet Misja FITZGERALD-MICHEL Trio Trio et Septet de Ludovic de PRESSAC Nonet, De Christophe DAL SASSO.

a

David Georgelet (Batterie)

Etudie dans la classe de jazz du conservatoire de Niort puis au CIM à Paris. Batteur pendant 8 ans du YOUN SUN NAH  5tet. A joué et joue avec Déborah TANGUY, MAX PINTO, Michel GOLBERG, Peter IND, Nico GORI, Sandro ZERAFA… Avec différentes formations a remporté les concours de Juan les pins, Vannes, La défense, Jazz à Vienne, St Maur, Enghien. Passionné de musique brésilienne il part étudier à Sao Paulo. Avec AKALA WUBE (musique éthiopienne) débute une collaboration avec le musicien marocain Majid Bekkas

ECOUTER

La moitie du monde

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Round midnight

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

I love Paris

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Coeur cru

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

VOIR

Françoise Fognini Quintet NightBird Enrico Pierranunzi | Duc Des Lombards 2009


Place Vendôme

OSMOSE, c’est d’emblée ce qu’on se dit à l’écoute de « Place Vendôme » où l’on comprend très vite que Françoise Fognini prend du bonheur à swinguer en parfaite harmonie avec ses amis musiciens ; subtile autorité de la voix, instrument à part entière quand elle improvise car chez elle, spontanéité oblige, aucune transcription sur portée… car la dame porte tout cela en oralité, en générosité et en élégance.

Alors me direz-vous, il nous faut revenir aux sillons de la vie et aux itinéraires empruntés par cet auteur compositeur interprète pour cerner ses choix musicaux. Depuis 1998, Françoise Fognini fait rouler son jazz distinctif et racé en quartet, en Big Band, accueillie par des festivals, des théâtres et les clubs parisiens… Et c’est sans compter son parcours atypique qui lui fait explorer tous les domaines du chant où la voix peut s’exprimer librement …

Au grès de rencontres artistiques éclectiques cette chanteuse a, au fil du temps, sculpté un univers intime et chaleureux et progressivement installé une aisance vocale qui jaillit clairement dans « Place Vendôme ». Emois, blessures secrètes, voluptés délicieuses, fulgurance et vertiges… autant de couleurs dans cette musique où la voix vient réinventer l’amour dans l’ordinaire des jours.

Dans le choix des thèmes de ce premier opus, c’est de la vie dont Françoise Fognini aime à nous rappeler la fugitive essence. Les lumières de Paris clignotent sur les amants, les gares avalent leurs voyageurs, les êtres se dépêchent, s’empêchent, se croisent, se retrouvent… Une voix qui retranscrit cette humanité avec un je ne sais quoi de … very french !

Read More

facebook marketing