ANTHONY GIROUD DAMON

ANTHONY GIROUD DAMON

DEMARCHE
Le projet s’appelle « immersion picturale ». Je vous propose une ballade à la fois visuelle, mentale et virtuelle où le regard part en voyage sur un dessin, une partie d’un paysage, brutalement contrasté en noir et blanc aux crayons.

Des heures dans la forêt d’Aix-en-Provence, Je profite du paysage… m’attarde sur les détails d’une écorce, d’une racine qui émerge au sol, les fibres d’une feuille.
Le regard part en voyage, je scrute tout ce qui est à ma porté, je dessine déjà dans ma tête, m’inquiète de capturer un maximum de détails.
Vouloir reproduire tout ce que j’ai vu semble insensé ; je prends alors des photos, sélectionne le point de vue, la lumière… Je suis déjà dans un comportement maniaque, l’envie devient pressante, munie de ces images emmagasinées, je rentre et dessine au crayon, chaque feuille, chaque nuance…

Ce n’est jamais assez. Chaque élément à son identité, surtout ne pas la perdre, à en devenir fou.
J’imagine déjà la brutalité du noir et le basculement de mon dessin névrotique en un nouveau paysage virtuel. De ce qui n’est qu’un arbuste va bientôt naître une autre contrée, une nouvelle promenade.

Durant tout ce long processus, je ne pense qu’en 3 dimensions. Mentalement j’aborde déjà ma propre ballade virtuelle. Le dessin se termine, le passage de l’image statique à une vidéo 3D. Le feuillage devient une montagne, la racine remontant l’arbre devient une rivière et l’arbre en lui même, un canyon…
Je pars donc de la représentation perspective pour y introduire d’autres dimensions de profondeur. Les détails commencent à prendre forme. Mon esprit est très sollicité, désorienté, perdu à la fois visuellement, mentalement et virtuellement. Un procédé assez éprouvant. Je ne sais plus où je suis. Je reste déstabilisé, sans repère. Le passage d’une image fixe à un environnement 3d sous forme de vides.

Je décide ensuite donc de basculer sur un autre support, la 3D. Je scanne mon dessin pour garder le moindre détail dessiné et la texture du crayon et conserver l’illusion et la confusion de l’image. Puis, je l’importe dans un logiciel 3D.
Le programme que j’ai fabriqué, va calculer des données afin de creuser des formes plus ou moins creuses en fonction du niveau de gris donné par le crayon.
Plus c’est noir, plus c’est creux. Avant frontalement, nous avons pu voir un arbre, cette fois l’arbre devient un immense canyon où le feuillage devient une montage et une racine remontant vers l’arbre, une rivière.
Nous basculons complètement dans un nouveau paysage.

On se laisse emporter par tout ce que l’on voit. Et la profondeur que j’ai éperdument voulu retranscrire sur mes dessins durant tout ce processus est pourtant bien présente et réelle.

Pour que cette plate-forme virtuelle soit plus réaliste encore, j’utilise une nouvelle technologie, la wiimote. La wiimote est un système interactif réagissant aux mouvements de la personne et aux actions de ses doigts. On a le sentiment de se déplacer dans une nouvelle dimension…

PARCOURS
Né le 10 octobre 1981 à Paris
Diplôme National Supérieur d’Expression Plastiques (DNSEP)
2009 5ème année à l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence

2011
Exposition personnelle à la Médiathèque du Cannet des Maures
Participation à l’exposition collective  »Sélection Castillon » à Sanary-sur-mer au complexe Saint Nazaire

2010
Participation en tant qu’infographiste pour le spectacle vivant  »Alaska Forever », mise en scène par Philippe Boronad et avec la collaboration de Yann Arthus Bertrand
Première exposition personnelle à la Galerie SUSINI à Aix-en-Provence
Participation à l’exposition collective  »Traits… très particuliers » organisé par le Musée d’Art contemporain ARTEUM à Châteauneuf-le-rouge.
Participation au  »27ème rendez-vous des jeunes plasticiens » à ELSTIR – Passerelle pour l’Art (la garde 83130).
Participation à l’exposition d’ex-étudiants de l’école d’art de Aix-en-Provence – exposition collective  »Ne lâchez rien ».
La compagnie, Vidéochroniques, la galerie Montgrand préparent une exposition des ex-étudiants des écoles d’art de Marseille, Toulon, Aix- en-Provence.

2009
Participation au festival ENIAROF à l’Ecole Supérieure d’Art dAix-en-Provence.
Installation et présentation de mon projet d’année et personnel  »immersion picturale »
Participation à l’exposition  »Tout doit apparaître, lèche vitrine artistique » dans le cadre du festival Cézanne Picasso Centre ville Aix-en- Provence.
Présentation du projet personnel  »Immersion Picturale », dessins sur toile, photos numériques 3D d’extrusions des dessins, projections vidéos et d’immersion 3D avec des outils de navigation (wiimote).

GALERIE

Categorized: 2011 , BLOG , Focus Artistes
facebook marketing